L'immaculé du blanc tel une page blanche qui s'offre à nous, mon blanc est irrégulier ; il est fait de reliefs et d'épaisseurs. Ce blanc est une ode à la vie qui passe, il m'appelle et me transcende. Il est pour moi une mise en abîme très profonde ; une forme de catharsis, un travail sur moi : je me perds dedans et j'aime m'y perdre. 

57401322-44A9-4103-BF0A-3A1FA36A0A1C-2.j

MONOCHROME 

92x65 cm

tabelau-2 copie-2.jpg
IMG_9344_edited.jpg

MONOCHROME

100X 100 cm